PLASTIQUES ET COMPOSITES DANS LES VEHICULES RENAULT
Documents

NOTE TECHNIQUE N° 2127 - 16/08/1994 - G.ALVEZ

ABSORPTION DE L'ENERGIE D'UN CHOC A 15 km/h

RÉSUMÉ - CONCLUSION

Les essais réalisés sur des absorbeurs prototypes, semaine 43 à Lardy et pilotés par M. GIRE, ont permis de mettre en évidence, la possibilité d'améliorer considérablement la résistance au choc des longerons.

Les protos dimensionnés dans le volume initial des premiers absorbeurs X64, augmentés de 20 mm en X, ont été définis pour satisfaire un choc 15 km/h type DANNER, d'un véhicule de 1150 kg, sans altérer le dispositif 4 km/h du règlement ISO ECE 42. La conception de ces absorbeurs est mentionnée dans la NT 881 du 27/04/94 et schématisée figure 1 de cette présente note.

Le principe repose sur un nid d'abeille aluminium de 100 mm de haut et de 97 ou 81 cm2 de surface d'appui (fonction de la portance du nid d'abeille alu) surmoulé d'un élément mousse de 50 mm d'épaisseur moyenne.

En s'offrant peu de modifications, l'absorbeur avant en polypro (ou mieux, en polyéthylène linéaire) pourrait intégrer sur une surface réduite, un absorbeur nid d'abeille alu dont le palier d'effort d'écrasement serait légèrement inférieur à l'effort de ruine du longeron.

Cette adaptation doit s'accompagner d'un allégement de la structure localisée en face du longeron (épaisseur tôle plus mince, suppression de renforts ... ?) pour éviter le cumul des efforts d'écrasement tôle/nid d'abeille alu.

Ce dispositif présente un quadruple avantage :

  1. bon comportement à 4 km/h -j OK jusqu'à 5/5,5 km/h,
  2. protection efficace du longeron à 15 km/h,
  3. pointe d'effort initiale importante au choc grande vitesse (50/56 km/h) entraînant une absorption d'énergie de 7 à 8 M dès les premiers centimètres de déformation,
  4. insensibilité de l'effort d'écrasement à la température.

Par ailleurs, des mousses polyméthacrylique, ROHACELL, de 110 g/I peuvent également remplacer le nid d'abeille alu, avec cependant des performances globales inférieures (masse augmentée, enfoncement et rendement de diagramme plus faibles)

Notre principal concurrent français travaille actuellement très activement pour résoudre le cas du choc Danner, sur ce produit ROHACELL.
Les courbes jointes mentionnent les résultats obtenus à Lardy et les adaptations possibles dans la définition géométrique actuelle.
Cette proposition peut-elle encore faire partie du schéma de validation pour la X64, sachant que la faisabilité industrielle est garantie par les sociétés EXCEL et BRIGANTINE (dossier en cours)

Un essai sur véhicule dans un très court terme serait opportun pour valider les résultats sur absorbeurs seuls.
L'assistance du sce 0854 serait effective, de la réalisation des protes aux essais sur véhicule.

Ch.NORTH - G.ALVEZ

Ce document est un résumé des études et essais qui ont montré qu'il était possible à peu de frais qu'un choc frontal à 15 km/h entre deux véhicules de même masse ne déforme pas les longerons.
Conversion en fichier HTML en septembre 2016.

Retour à Documents