PLASTIQUES ET COMPOSITES DANS LES VEHICULES RENAULT

Historique

3 - Missions aux USA (1954)

Sous la marque Araldite, la firme suisse CIBA a développé dans les années 50 une famille de résines éthoxylines. Certaines sont utilisées pour les collages, d’autres pour de l’isolation électrique. Pour les Méthodes, elles avaient une qualité primordiale : la stabilité dimensionnelle. On a naturellement pensé à les utiliser pour la réalisation des références d’outillage.

C’est aux USA qu’avaient lieu les premières applications. En mai 1954 une mission a été envoyée sur place. Dirigée par Arciet, chef du département 37 et Jeanne, chef du département 12, elle comprenait un ingénieur et un agent de maîtrise du dpt 37, Taboureau et Louchart. Monsieur Cuinet de la Société Budd, dont Renault était licencié, accompagnait la mission.

Cette mission, minutieusement préparé par la Direction, avait pour but :

1° - d'étudier l'emploi du plastique dans la fabrication des outillages,
2° - d'analyser les procédés modernes de fabrication tôlerie et assemblage,
3° - d'examiner en détail les différents et nombreux dispositifs d'automation appliqués aux lignes de presses.

Après quelques visites en groupe chez Budd et chez d’autres outilleurs plus petits, les chefs de département ont pu visiter les grands constructeurs d’où ils ont ramené l’ « automation ».

De leur coté, Taboureau et Louchart passaient une semaine chez quatre outilleurs repérés par d’Arrivère lors d’une mission préparatoire. Il s’agissait de travailler à la réalisation de commandes passées par Renault, dont un outil de presse.
Ceci a permis d’adopter une méthode de construction de référence inspirée de celle de Renaud Plastic (Lansing) avec une araldite chargée suivant la recette de Budd : 10% de bioyde de titane + 5% de silice colloïdale).

Les visites faites dans les usines de fabrication d'outillages ont permis de constater que l'emploi du plastique était généralisé et avait complètement supplanté le cerrobend pour la construction des outillages.

Chaque atelier d'outillage et chaque usine spécialisée dans les fabrications en plastique ont leur technique propre et emploient des produits différents - Polyesters ou Époxy - le choix dépend uniquement de la précision désirée, précision plus ou moins poussée suivant l'utilisation de la pièce produite.

Les différentes visites effectuées ont éclairé MM. Arciet et Jeanne sur la suite à donner.

A ces deux questions, ils ont répondu sans hésiter : « Oui ! Mais sous certaines réserves, et après, dans bien des cas, étude approfondie »

En savoir plus

Retour à la page d'accueil Retour au sommaire Page suivante