PLASTIQUES ET COMPOSITES DANS LES VEHICULES RENAULT

Historique

10 - Premier atelier de moulage à la presse par compression (1959)

Monsieur d'Arrivère incitait le Bureau d'Etudes à spécifier des pièces en plastique moulées à la presse sur des véhicules en grande série.
Mais les prix plus élevés, les investissements spécifiques à engager et les réserves émises par M. Goupy en coulisse, conduisaient à attendre des occasions favorables.
Enfin, au cours de l'étude de la fourgonnette Estafette, deux applications des plastiques sont apparues comme rentables:

Compte tenu de la présence à l'usine de Choisy d'un atelier plastique de moulage au contact, il a été décidé d'y adjoindre le premier atelier de moulage à la presse de Renault.

Le bâtiment 10 a été agrandi pour y implanter une presse de 150 t pour les capots moteur.

Le bâtiment 34 a été prolongé pour y implanter une presse de 800 t pour les pavillons surélevés.

La couverture technique pour la conception des outillages et pour le démarrage de la fabrication, était assurée par le Laboratoire Central (MM. Goupy et Husson) et par les Méthodes Centrales (M. Pontille)

Tous les services généraux de Choisy ont été mobilisés pour contribuer à la réussite de cette innovation:

Retour à la page d'accueil Retour au sommaire Page suivante