PLASTIQUES ET COMPOSITES DANS LES VEHICULES RENAULT

Historique

16 - Création de la CPIO: caoutchoucs et thermoplastiques

Les résultats encourageants obtenus par le premier atelier de moulage par injection amenèrent la Direction à transférer cette activité au sein de la Compagnie des Produits Industriel de l’Ouest (CPIO), filiale implantée à Carquecou près de Nantes pour la fabrication de pièces en caoutchouc (anciennement au Bas-Meudon)
Une deuxième usine a été créé à Vitré en 1976.

Le développement des ateliers ayant accompagné celui des applications automobile, la CPIO disposait en 1978 de 60 presses à injecter de 30 à 1 000 T, regroupant 230 personnes dans l’activité plastique et réalisant une production annuelle de 2 000 T de pièces en plastiques.
La CPIO couvrait environ 20% des besoins de Renault en pièces injectées.

Etapes du développement :

Retour à la page d'accueil Retour au sommaire Page suivante